Avez-vous pensé à un massage des pieds pour réduire votre anxiété ?

Fatigue, troubles nerveux, douleurs musculaires, migraines, troubles du sommeil, troubles digestifs, c’est ce que peut vivre chaque personne anxieuse. Ainsi le corps exprime une souffrance physique, en premier lieu, d’où ses symptômes, puis psychique, parce que l’anxiété « pèse » aussi sur le moral, énergétique, puisqu’il y a une perte d’énergie dû à ce « poids » et enfin émotionnelle, l’irritabilité peut s’installer. Ces souffrances peuvent aller de faible à importante.

Pour atténuer ces divers degrés de souffrance, plusieurs indications de soin peuvent être présentées. Ainsi, parce qu’elle s’avère être un soutien provisoire indispensable, la prescription d’anxiolytiques est toutefois souvent proposée avant les méthodes plus douces et naturelles, comme la naturopathie, la psychothérapie ou les thérapies corporelles (méditation, relaxation, sophrologie…).

Avec cet article, je vous propose de vous présenter l’approche de la réflexologie plantaire car elle peut devenir un outil précieux de soulagement car non invasive, naturelle et efficace. Aider au soulagement de l’anxiété est une demande fréquente chez les personnes que je reçois et c’est aussi pour cela que j’en ai fait ma spécialité.

La réflexologie plantaire, une méthode douce et naturelle

Il ne s’agit pas ici d’une pratique médicale, cette méthode de soin s’inspire plutôt des principes de la médecine chinoise. Ces principes sont tournés vers la personne, son entièreté, ce qui fait d’elle une personne unique. Ils prennent en compte la dimension physique, psychique, énergétique et émotionnelle de chaque personne. En agissant sur toutes ses sphères, la médecine chinoise ne traite pas seulement un corps mais aussi un esprit avec ses pensées et son énergie.

Chaque plante de pied comprend 7200 terminaisons nerveuses qui sont interconnectées, par la moelle osseuse et le cerveau, à toutes les parties du corps, aux organes, aux articulations, aux glandes endocrines. Plusieurs recherches à travers le monde observent que la réflexologie plantaire réduit le stress, l’anxiété et même certaines déprimes.

Et cela est d’autant plus vrai, que ce toucher thérapeutique, qui consiste en l’harmonisation à tous les niveaux de chaque être (physique, psychologique, énergétique, spirituel), amène à la guérison et à l’épanouissement de la personne.  C’est par la stimulation de points réflexes précis, dont la cartographie nous vient de la médecine traditionnelle chinoise, qu’un état de détente et de relaxation apparaît, tout en soulageant aussi les organes contractés par cette émotion.

La réflexologie plantaire, efficace contre l’anxiété

Les résultats de nombreuses recherches sur les troubles liés à l’anxiété ont établi qu’une séance de réflexologie, évaluée face à l’hypnose et la musicothérapie dans la gestion du stress, s’est avérée aussi efficace que le traitement par l’hypnose mais plus que celui de la musicothérapie.

De plus, en 2010, une autre étude publiée dans l’European Journal of Cancer a noté qu’après une chirurgie du cancer du sein, une séance hebdomadaire de réflexologie pendant 8 semaines pouvait apporter une diminution « cliniquement significative » de l’anxiété.

Si l’on parle de « réflexologie », c’est parce que le massage intervenant sur des zones très précises stimule les organes pour déclencher une réponse dite « réflexe ». Cette dernière va alors remobiliser les fonctions d’assimilation et d’élimination du corps par stimulation des circulations sanguine et lymphatique.

Ce sont les zones spécifiques de la tête, de l’hypophyse, du tronc cérébral, de la thyroïde et parathyroïde, des poumons, du cœur, du plexus solaire, du diaphragme, de l’estomac, du foie, de la vésicule biliaire, de la rate, des glandes surrénales, de la colonne vertébrale, des reins et des uretères qui sont travaillées durant le massage réflexologique et qui vont permettre de soulager les symptômes propres à l’anxiété.

La réflexologie plantaire, une bulle de bien-être

La configuration de mes séances de réflexologie plantaire a aussi son importance pour amener le consultant dans un état propice à la détente et la relaxation : l’accueil, offrir un bain des pieds pour commencer, l’empathie de ma posture, la mise en confiance par l’écoute et l’échange sur le vécu et les besoins de la personne, la position allongée ou semi-allongée sur une table de massage au cabinet ou un fauteuil relax à domicile, pour favoriser le relâchement corporel, une diffusion et l’utilisation d’huiles essentielles pour accompagner la personne dans ce moment particulier et agir aussi sur son trouble anxieux.

Il n’est pas rare qu’au fil du soin, la personne se laisse aller, lâche enfin prise, et s’assoupit.

C’est parce que cela créer les conditions d’un moment pour soi, d’une « bulle » de protection et de sécurité que cela favorise aussi l’écoute : celle de la parole et plus encore celle de son corps. Chaque séance est vécue comme un « temps pour soi », loin de toutes les sollicitations extérieures, du travail, des amis, de la famille.

Par l’action du massage, des correspondances entre nos pieds et les différentes zones du corps, par la mobilisation du physique, du psychique, de l’énergétique et de l’émotionnel, à l’intérieur comme à l’extérieur, cette méthode ouvre chaque personne à un profond recentrage, écoute de soi et alignement de soi dans sa vie.

Que l’on consulte pour un stress passager ou des angoisses répétées, le simple fait de toucher et de masser les pieds crée une sensation de bien-être et libère des endorphines, considérées comme l’une des hormones du bonheur (les autres étant, la dopamine, la sérotonine, l’ocytocine).

C’est la répétition de ce massage des zones réflexes sur plusieurs séances que cela s’avère un grand atout pour accompagner un soulagement de l’anxiété et des troubles liés déjà évoqués en introduction.

Après la relaxation procurée par la séance, j’observe souvent chez mes consultants un visage plus détendu, un corps plus apaisé et relâché, une posture plus redressée, une meilleure disponibilité, un timbre de voix plus calme et doux, une sensation de se sentir soi et « aligné » avec soi.

Au-delà du soin réflexologique proprement dit, il est donc important de souligner la dimension « globale » d’une séance, comprenant l’accueil, l’accompagnement, l’écoute, la détente et l’environnement apaisant.

Des conditions plus qu’idéales, il me semble, pour le mieux-être de chacun ressentant le stress, l’angoisse et l’anxiété.

Il aussi important de noter qu’il y a des contre-indications majeures à cette méthode douce et naturelle. Il s’agit de phlébite ou de thrombose car, ATTENTION, la stimulation de la voûte plantaire modifie la circulation veineuse. Avant chaque début de massage réflexologique, je vérifie aussi qu’il n’y a pas d’infection, de blessure, de douleur sur les pieds. En revanche, il n’y a pas d’interdiction en cas de cancer puisque la méthode est proposée dans certains instituts d’oncologie.

Dans toute ma communication, j’utilise cette phrase ou maxime « Il est temps de prendre soin de vous ».

Je ne peux donc que vous recommander vivement de tenter l’expérience de la réflexologie plantaire.

En attendant, merci d’avoir pris le temps de lire mon article, et, Prenez soin de vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *