Bibliothérapie : atteindre le bien-être grâce aux livres

Lire des livres : pour certaines, c’est vital, pour d’autres, c’est la corvée. Et si je vous disais que les livres sont bien plus que des moyens de se divertir ou de s’instruire ? Ils ont une influence sur votre esprit, votre psyché et votre corps. Leurs propriétés sont bénéfiques au point qu’il existe une pratique thérapeutique appelée la bibliothérapie. Comment atteindre le bien-être grâce aux livres ?

Qu’est-ce que la bibliothérapie ?

La bibliothérapie consiste à se soigner grâce aux livres. La lecture posséderait des vertus thérapeutiques aidant à surpasser certains états émotionnels ou à traverser une situation douloureuse. Dans cette pratique, les livres sont donc considérés comme des outils pour certains traitements de la santé mentale et un moyen de résoudre des problèmes personnels à l’aide de lectures sélectionnées. Elle s’associe à une thérapie classique.

La bibliothérapie est apparue à la fin de la Première Guerre mondiale aux États-Unis afin d’aider les soldats à surmonter leur traumatisme. Elle s’est ensuite développée dans les pays anglo-saxons et a été utilisée pour accompagner les enfants souffrants de problèmes relationnels.

Lorsqu’on y regarde de plus près, la bibliothérapie existe depuis longtemps même si elle ne portait pas de nom spécifique. Des érudits ont toujours vanté les bienfaits de la lecture et de nombreuses personnes ont réussi à surmonter des épreuves grâce aux livres. Elle était abordée, mais pas démontrée par des expériences concrètes. Marcel Proust avait d’ailleurs évoqué cette pratique dans son écrit « sur la lecture » au début du 20e siècle.

Le fonctionnement de la bibliothérapie

Pas une mais des bibliothérapies

Il n’y a pas de méthode universelle en bibliothérapie. En réalité, il y a plusieurs bibliothérapies. Elles s’adaptent selon les troubles à soigner. Les praticiens affinent leur technique personnelle à l’aide de prescriptions, d’entretiens ou de rituels littéraires et ont recours aux livres comme ils l’entendent. La thérapie par la lecture peut se mener en simple tête-à-tête avec un livre en toute intimité ou bien en échangeant avec un bibliothérapeuthe. Ils emploient donc ces écrits de différentes façons dans leurs traitements.

Certains n’hésitent pas à utiliser des poèmes, des romans, des extraits de chansons ou des contes pour soigner par les livres afin de découvrir le ressenti des patients lors de ces entretiens. D’autres préfèrent une bibliothérapie créative en dispensant des séances de lecture à haute voix en groupe dans le but de rétablir le lien avec l’autre. Dans ce type de traitement relationnel, ce n’est pas seulement le texte qui agit, mais la façon de le faire partager : le ton, le rythme de lecture, la musicalité y jouent pour beaucoup. La bibliothérapie prend donc plusieurs formes pour prodiguer ses soins par la lecture.

Les fonctions des livres dans la bibliothérapie

Beaucoup d’ouvrages ont des objectifs thérapeutiques. La thérapie par la lecture montre une manière différente d’agir et de penser. Les psychologues qui en sont les auteurs démontrent aux personnes qu’elles ne sont pas les seules à ressentir certaines émotions et les réconfortent. Elles peuvent alors mettre un mot sur leur sentiment afin de le comprendre pour ensuite le traiter grâce aux conseils des thérapeutes.

La thérapie par les livres exploite diverses propriétés. Les guides en développement personnel sont d’une grande aide, car ils rassurent et vulgarisent les connaissances sur les troubles psychiques en les illustrant avec des témoignages par exemple. Les fictions provoquent des déclics intérieurs. La poésie transmet une bonne dose d’émotion et libère la créativité. Le roman, bien choisi et lu au bon moment, aurait le pouvoir d’atténuer la dépression.

A lire pour aller plus loin : Comment se motiver pour atteindre son objectif (et tout déchirer) ?

Les résultats de la thérapie par les livres

Lire provoque des émotions. Ce sont elles qui font naître des sensations positives puis bienfaitrices par la suite. Ils apportent de la joie et du plaisir, nous aident à retrouver une estime de soi, à se reconstruire. Nous avons tendance à nous identifier aux personnages, à nous projeter dans les paysages décrits ou à nous inspirer d’un texte pour écrire notre prose. Les livres nous soignent, car ils nous atteignent profondément, sans que l’on s’en aperçoive à travers un mot, une phrase, une citation, une situation. Ils nous poussent à réfléchir et à prendre du recul. Cette introspection peut amener à une prise de conscience.

Même si la lecture est généralement une activité solitaire, elle peut favoriser les rapports humains. Lors de nos lectures, nous allons découvrir des personnages, leurs pensées et observer leur choix. Cette particularité nous aide à mieux reconnaître les émotions des autres et à les comprendre, à développer notre empathie, une qualité importante pour débloquer les conflits relationnels. La thérapie par la lecture harmonise nos relations aux autres.

Bien évidemment, les sensations perçues lors de notre lecture sont purement subjectives. Chacun ressent les choses à sa manière en lisant un ouvrage. Un livre révélateur pour vous peut laisser de glace les autres. C’est toute la subtilité de la bibliothérapie : choisir les bons ouvrages selon les profils des patients.

A lire pour aller plus loin : La lecture contre le stress technologique

Les bienfaits de la lecture

La lecture est moyen de se détendre

Lire vous oblige à vous concentrer sur votre livre. Votre esprit est occupé et vous mettez de côté vos soucis. Les angoisses s’apaisent et vous quittez votre quotidien pour vous évader dans un autre monde. Le stress serait réduit de 68 % selon une étude du neuropsychologue David Lewis. Le cœur et les muscles se relâchent, le rythme cardiaque diminue en quelques minutes. Il est souvent conseillé de lire avant de s’endormir plutôt que de fixer un écran (la lumière bleue a tendance à perturber votre sommeil). La lecture étant un moyen de détente et de relaxation, elle aura des effets bénéfiques sur votre qualité de sommeil.

Lire améliore les performances intellectuelles

Sans parler des vertus thérapeutiques, lire améliore les performances intellectuelles. La lecture renforce la mémoire. Elle stimule votre cerveau. Il faut se remémorer l’intrigue à chaque reprise de lecture, faire appel à ses souvenirs sur les détails passés de l’histoire alors que de nouvelles informations apparaissent. Ces exercices intellectuels sont bénéfiques pour votre mémoire.

Lire développe aussi votre concentration. Cela demande un minimum d’effort de vous plonger dans un livre et d’occulter votre environnement. Plus vous le ferez, plus il sera facile pour vous de vous focaliser sur une tâche. Votre imagination est aussi stimulée. Quand vous lisez, vous visualisez les lieux, les personnages. Vous développez ainsi vos capacités d’analyse.

Qui peut se soigner par la lecture ?

La bibliothérapie contribue à préserver la santé émotionnelle. Elle peut, combinée à une thérapie classique, soigner des maux tels que la dépression, l’anxiété, des phobies, l’insomnie, les comportements impulsifs, l’isolement, les problèmes relationnels ou l’abus de substance. Elle ne peut pas se substituer à une thérapie classique, mais elle apporte des bénéfices sur l’esprit et donc sur votre corps.

Ces livres qui vous veulent du bien

Parmi la quantité importante de livres qui nous entourent (et tant mieux), des catégories se distinguent pour servir la bibliothérapie.

Les livres de conseils

Plus connus sous le nom de self-help books, les livres de conseils sont de véritables guides pratiques comme des livres d’auto-traitement. Ils sont pourvus de méthodes, de listes de questions, de situations et d’exercices pour vous aider à vous sortir d’une situation particulière. Il existe même des groupes d’entraide pour vous accompagner lors de l’application de ces conseils.

Les livres de connaissance de soi

Les livres de connaissance de soi ont le pouvoir de déculpabiliser. Grâce à eux, vous menez une introspection et comprenez que vous n’êtes plus la seule à réagir d’une certaine façon. La situation paraît moins grave. Ces livres de développement personnel servent à mettre des mots sur les sensations profondes.

Les romans de fiction

Ces romans font appel à l’imaginaire et jouent sur les émotions. Ils ont pour avantage de toucher simplement le lecteur grâce aux personnages extérieurs à notre vie. C’est une approche plus douce. Le courant des romans feel good a largement participé au bien-être. La recette des écrivains : une histoire positive et une fin heureuse transmise par l’intermédiaire d’une écriture fluide. Il est facile de s’identifier à ce genre d’histoires, car elles décrivent des problèmes du quotidien familiers à toutes. Ils relayent souvent des quêtes de bonheur et d’amour. Ces livres nous poussent à nous poser des questions sur le sens de la vie, nos besoins intérieurs et amènent parfois à une prise de conscience.

Des exemples de romans pour vous sentir bien

Désormais vous connaissez tout de la bibliothérapie. Les livres permettent d’atteindre le bien-être. Ils réduisent l’anxiété, améliorent les performances intellectuelles et surtout aident à soigner certains troubles. Alors, pensez à lire pour profiter de leurs bienfaits.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *