La lecture contre le stress technologique

La lecture agrandit l’âme disait Voltaire. Plus jeune, je dévorais les bouquins. Je me souviens, durant mes vacances je pouvais passer des journées entières à lire. Parfois, je me mettais des défis : lire un maximum de livres en un minimum de temps. Et puis, internet est arrivé. Petit à petit, l’oiseau a fait son nid. L’ordinateur a réussi à faire ce que même la télévision n’était jamais parvenue à obtenir : toute mon attention. À l’ère du tout numérique, de toutes ses sollicitations permanentes, je crois pourtant qu’il est nécessaire de revenir à l’essentiel. Alors j’ai eu envie aujourd’hui de partager avec vous tous ces bienfaits – trop peu vanté – que la lecture peut nous apporter au quotidien.

Échapper au stress technologique

Avant même d’entrer dans le vif du sujet, j’aimerais d’abord partager avec vous mes réflexions au sujet de notre rapport à la technologie. Je sais bien que personne ne m’a demandé mon avis, mais c’est mon article alors j’en fais bien ce que je veux.

Malgré mon jeune âge, je fais partie de l’une des dernières générations à avoir vécue une enfance sans internet, sans téléphone portable, sans tablettes, sans réseaux sociaux

C’est au moment de mon adolescence que tout à basculé.

Mes amis et moi communiquions sur MSN. On s’envoyaient des wizz et nous échangions des comm’ sur nos Skyblogs. Google Chrome n’existait même pas (vive internet explorer). Et nous voilà désormais presque 15 ans plus tard, à demander à notre Google Home mini d’allumer la lumière par flemme de lever notre cul.

Tenez par exemple, l’ennui est un concept qui n’existe presque plus dans nos vies quotidiennes. C’est vrai. Même lorsque nous disons que nous ne faisons rien, nous ne faisons jamais réellement rien. Regarder une vidéo sur youtube, lire des top 15 à la con sur Topito, checker nos notifications sur Instagram, répondre à un dernier mail… nous ne mettons jamais réellement notre cerveau sur off.

Non en réalité, nous ne déconnectons jamais notre cerveau. Notre cervelle, en revanche a cessé de cogiter depuis bien longtemps. (Ah bah si. Il suffit de lire certains commentaires sur Facebook ou Twitter pour bien s’apercevoir que certains humains ont déjà touché le fond.)

Et en même temps, ce n’est rien d’étonnant puisque tout est fait aujourd’hui pour nous simplifier la vie, nous éviter de réfléchir. En revanche, la question que je me pose c’est : est-ce que cela rend nos existences plus riches pour autant ?

Ces dernières semaines, voire derniers mois, c’est une question qui m’a beaucoup taraudée.

Je ne vais cracher dans la soupe, aujourd’hui internet, c’est ce qui m’a permis d’exercer un job que j’aime et dans lequel je peux pleinement m’épanouir. Mais à chaque métier ses inconvénients. Et pour moi passer mes journées devant mon écran d’ordinateur, être sollicité par des tas de notifications tout au long de la journée en fait partie. On peut vite se sentir submergé !

Alors dernièrement, je me suis dis qu’il fallait que je rééquilibre tout ça.

J’ai poussé la porte de ma médiathèque municipale et j’ai décidé de renouer avec ma vieille amie, la lecture. Cela s’est avéré être la meilleure idée que j’ai eue depuis bien longtemps.

Les bienfaits de la lecture au quotidien

Vous saviez qu’il existait des bibliothérapeutes ? Une thérapie par la lecture en somme. La lecture aurait la capacité de soigner nos maux du quotidien. Un divorce, un deuil, une reconversion professionnelle… deux chercheuses se sont penchés sur le sujet afin d’établir un rapport entre la lecture et la réhabilitation. Et contre toute attente, elles ont conclu leurs études en expliquant que lire “encourage les individus malades à devenir plus activement impliqué dans leur réhabilitation.

Mais la lecture fait bien d’autres choses pour vous.

Relaxez-vous

Le premier effet indéniable de la lecture, c’est son pouvoir anti-stress. L’université britannique de Sussex a prouvé par une étude qu’il suffisait de 6 minutes de lecture pour permettre au corps de se relaxer. En effet, ils ont pu observer que rapidement la tension musculaire ainsi que le rythme cardiaque baissait.

Plongé dans l’imaginaire, il est finalement très simple de se détacher de ses angoisses et de sa charge mentale. On s’évade tout simplement.

De la même manière, j’ai personnellement pu retrouver un sommeil de qualité ! M’endormir est devenu simple comme bonjour depuis que j’ai remplacé ma télévision par un bon bouquin. Et j’estime que bien dormir, ça n’a pas de prix !

Vivez plus longtemps

Et si lire vous permettait d’améliorer votre espérance de vie ? En vérité ce n’est “et si” mais c’est bel et bien un fait. D’après une étude menée par l’université de Yale, nous pouvons prolonger notre existence de plus de 20 % sur douze années en lisant seulement 3h30 par semaine.

Alors évidemment, on ne parle pas de lire des articles sur internet ou dans les journaux. On parle de la lecture de romans.

D’autre part, lire à un âge avancé ralentit considérablement le déclin cognitif du cerveau. En effet, il s’agit d’une stimulation mentale aux grands pouvoirs. Notre ciboulot aussi a besoin d’être sollicité pour garder toute sa fraîcheur le plus longtemps possible !

Améliorez votre relation aux autres

Si vous avez l’empathie et la sensibilité d’un hâter d’internet, la lecture peut peut-être encore vous sauver.

Encore une fois, plusieurs recherches – et notamment une étude publiée dans la revue PLOS ONE en 2013 a démontré que la fiction développait l’empathie. En effet, lorsqu’une histoire vous transporte émotionnellement, vous avez tendance à avoir plus de sensibilité à l’égard d’autrui, plus de bienveillance.

Par ailleurs, des chercheurs ont constaté que les enfants qui avaient lu Harry Potter ressentaient plus aisément de l’empathie envers leurs camarades plus atypiques.

Devenez plus intelligent

C’est bien connu, lire améliore nos capacités intellectuelles. Il n’y a pas de meilleurs moyens pour étendre son vocabulaire et perfectionner son expression (orale ou écrite) que de lire, lire et encore lire.

C’est aussi un superbe moyen d’apprendre des tas de choses sur des sujets divers et variés. Un livre peut même considérablement révolutionné notre vision du monde, développer notre esprit d’analyse et notre sens critique. Ce dont nous manquons cruellement, je le crains, aujourd’hui.

Nous avons tous un livre qui nous a particulièrement marqué. Que l’on soit un grand lecteur ou non d’ailleurs. A titre d’exemple, le livre qui m’a le plus bouleversé jusqu’ici est un roman de Margaret Atwood, La servante écarlate (The Handmaid’s Tale pour les fans de la série). Je serais curieuse de connaître le vôtre !

Écouter de la musique !

Avant de vous quitter, je voulais également faire un petit point sur la musique et ses bienfaits. J’entends tout à fait que certaines d’entre vous n’ont pas forcément le goût de la lecture. Dans ce cas, la musique douce peut être une excellente alternative pour vous libérer mentalement.

Il  a été prouvé scientifiquement que la musique avait des effets bénéfiques sur le cerveau. On vous avez d’ailleurs parler des nombreux bienfaits du chant sur le corps et l’esprit !

Notre cerveau émet en permanence des ondes cérébrales. Le son quant à lui, possède différentes vibrations et longueurs d’ondes qui agissent directement sur ces ondes cérébrales. Ainsi, la musique douce permet de réguler l’ensemble de nos fonctions organiques favorisant un état de relaxation particulièrement bénéfique pour notre santé !

La musique agit finalement comme un massage sonore qui permet de nous libérer de notre activité mentale en profondeur.

Stress, fatigue, anxiété… dans notre société actuelle où tout va toujours plus vite, il est bon de savoir revenir à l’essentiel. Un peu de musique douce, un bon roman, un pas vers la slowlife… Vous connaissez désormais tous les secrets pour vous relaxer en quelques minutes et très facilement !

Et vous, quelles est votre astuce anti-stress du quotidien ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *