Module 2 : Retrouver un sommeil réparateur et gérer le stress grâce à la naturopathie

Hello à toutes et à tous. Je suis heureuse de vous retrouver aujourd’hui pour vous présenter le deuxième module de la formation en Naturopathie que je suis en train de suivre. La formation est proposée par Naturorama en partenariat avec Clotilde Rolland, et nous sommes déjà à l’approche de la troisième séance.

Pour rappel, le premier module de la formation s’est déroulé le 16 septembre dernier et a été consacré à l’alimentation saine. Je vous laisse découvrir mon compte rendu et quelques conseils pour retrouver vitalité et santé grâce à l’alimentation : Module #1 : Introduction à la naturopathie et à l’alimentation.

Le deuxième module s’est déroulé le 14 octobre. Il était dédié au sommeil et au stress. Deux sujets qui m’intéressent particulièrement car les deux problématiques me touchent de plein fouet. Je vous parle de la formation dans quelques instants. Sachez néanmoins que vous pouvez nous rejoindre en cours de route. Il reste 2 séances : pendant la 3ème, nous évoquerons alors la trousse à pharmacie naturelle, et pendant la 4ème il sera question de prévention et d’amélioration des problèmes ORL. Intéressant, non ?

Pour en savoir plus sur le programme et consulter les informations pratiques, lisez ceci : Formez-vous à la naturopathie avec Clotilde Rolland et Naturorama

Module #2, partie 1 : Le Sommeil

Dans cette première partie Clotilde a abordé le sommeil dans toute sa splendeur : pourquoi il est important de bien dormir, quels sont les signes cliniques d’un mauvais sommeil, les causes de l’insomnie, les différentes sortes d’insomnie, les somnifères et leurs effets secondaires et pour finir, les bons conseils pour prendre soin de son sommeil naturellement.

Tout d’abord sachez que DORMIR est très important, il s’agit d’un besoin fondamental qui aide à retrouver sa vitalité, une meilleure immunité, une parfaite harmonie entre le corps et l’esprit, la joie de vivre et la bonne humeur. Pendant le sommeil, l’organisme met tout en place pour se réparer et guérir, le stress est évacué et le cerveau régénéré. Il est donc primordial de bien dormir, et autant que nécessaire.

Mais la réalité est bien plus triste et décevante : nombre d’entre nous n’ont pas un sommeil réparateur, et pire encore souffrent de réveils nocturnes et insomnies. Pour d’autres, ce n’est pas le sommeil en soi qui est défaillant, mais le manque de sommeil : on se couche tard, on se lève tôt, vous connaissez la chanson ? Je vous rassure, vous n’êtes pas seul(e)s, les français ont perdu 1h30 de sommeil en 30 ans.

Si vous êtes de mauvaise humeur, que vos performances mentales, votre attention et les capacités de votre mémoire sont en baisse, que vous piquez du nez après les repas, que vous avez un besoin accru de sucre, que vous avez tout le temps froid…. Vous souffrez peut-être d’un manque de sommeil. Essayez d’y remédier avant qu’il ne soit trop tard et que, peut-être, la dépression s’installe et ne prenne petit à petit possession de votre corps et de votre esprit !

Voici quelques astuces et points à soigner pour un sommeil profond et récupérateur :

  • Alimentation : eh bien, l’alimentation joue un rôle important sur la sécrétion de la mélatonine (l’hormone du sommeil). Privilégiez les légumes et les fruits, limitez le gras/sucré/salé, mangez dans le calme, mastiquez longtemps, supprimez les excitants (thé/café) le soir, évitez le grignotage, mangez 2/3H avant le coucher et si possible prenez un repas léger en guise de dîner.
  • Balnéothérapie : vous pouvez prendre un bain avec des huiles essentielles comme la lavande ou le géranium rosat (attention à diluer les huiles essentielles dans un lait pour le bain ou encore le gel douche. Les huiles essentielles peuvent être dangereuses si elles sont utilisées pures) ou pratiquer un bain de pieds avec du gros sel tout simplement. A lire pour aller plus loin : Objectif relaxation : Le bain prodigieux et naturel, à l’argile et au gros sel
  • Activité physique : pendant la journée, soyez actives / actifs. Plus vous allez vous dépenser, plus votre corps sera fatigué et plus vous aurez des chances de voir venir le sommeil facilement. En revanche, on arrête les activités physiques au plus tard à 20H, car sinon, vous aurez du mal à vous endormir avec un corps encore bien éveillé !
  • Exposition au soleil et à la lumière : pour agir sur le cerveau et la synchronisation du sommeil, il faut s’exposer à la lumière naturelle. 20 minutes par jour, même par temps gris, pourront vous aider à améliorer votre sommeil.
  • Arrêter les somnifères, privilégier les plantes. Si vous avez vraiment besoin d’une aide extérieure pour trouver le sommeil, sachez que les somnifères ont des effets secondaires importants. Privilégiez autant que possible les plantes. La Valériane, le Pavot de Californie, la Passiflore, la Camomille, la Fleur d’oranger, le Tilleul, la Mélisse… Voici quelques plantes que vous pouvez utiliser en infusion, tisane ou encore directement dans un verre d’eau. Demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien. Quelques contre indications existent, notamment pour les femmes enceintes et allaitantes, alors, renseignez-vous avant.
  • Quelques compléments alimentaires : Magnésium, Vitamine B6, Vitamine C, Tryptophan, Mélatonine….ces compléments alimentaires pourront vous aider. Mais comme tout, il convient de demander conseil à votre médecin ou votre pharmacien. Nous ne sommes pas tous égaux face à la prise de médicaments et compléments alimentaires, et surtout, nous n’avons pas besoin de la même chose en fonction de la cause de nos insomnies. Alors, renseignez-vous bien avant toute automédication.

Il est donc recommandé d’adopter une hygiène de vie saine et de privilégier les solutions naturelles par rapport aux médicaments (en tout cas, tant que c’est possible). Plus facile à dire qu’à faire ? Courage et bon dodo  !

Pour aller plus loin : Un sommeil de qualité : 5 réflexes pour mieux dormir

Module #2, partie 2 : Le Stress

Dans cette seconde partie de la formation, Clotilde a abordé le stress : qu’est-ce-que le stress, les réactions et les mécanismes du stress, les effets du stress sur l’organisme et, pour finir, les stratégies naturelles pour lutter contre le stress.

Ce qu’il faut savoir c’est que le stress est utile et normal. Il vous protège et vous aide, vous donne les moyens de vous défendre et d’être combatif… quand il survient à petite dose et au bon moment.

Le danger du stress, c’est quand il est permanent, quand il ne vous quitte plus, quand il est … chronique. Ce stress psychologique chronique et permanent est devenu l’ennemi numéro 1 de la santé publique. Chômage, divorces, décès, maladies, virus (covid), épuisement au travail, mépris du patron, stress social, peur du jugement, manque de confiance en soi… autant de raisons d’être stressés chroniquement. Eh oui, nous sommes tous plus ou moins stressés ! Nous vivons une vie stressante. La France fait d’ailleurs partie des pays les plus consommateurs d’anxiolytiques.

Ceci étant dit, nous ne sommes pas tous égaux face au stress qu’il s’agisse de son impact, de sa perception ou de sa genèse. Tout dépend de nos croyances, notre éducation, notre passé, notre vécu, nos valeurs…

Le stress chronique peut engendrer des pathologies lourdes à long terme : dépression, fatigue chronique, infarctus du myocarde, essoufflement, oppression, nausée, inflammation du système digestifs… Le stress chronique pèse sur tous nos organes, sur tout notre corps !

De ce fait, si vous pensez être stressé en permanence, il va falloir essayer de rectifier le tir. Il faut contrôler et conserver un niveau de bon stress, et diminuer, voir, faire disparaître le mauvais stress. N’attendez pas qu’il soit trop tard. Voici quelques conseils à appliquer tout de suite :

  • Tout d’abord, prenez conscience de votre stress, de votre niveau de stress, sans minimiser la situation, sans vous juger, sans avoir honte !
  • Ensuite, essayez de comprendre pourquoi vous êtes stressé et quelles solutions s’offrent à vous pour supprimer la cause de ce stress : discussion, négociation, lâcher-prise, décision, pardon, etc. N’ayez pas peur des conséquences, n’ayez pas peur du changement, des gros bouleversements dans votre vie… si c’est ce qu’il faut pour vous sentir mieux dans votre peau, dans votre tête !
  • Verbalisez : parlez de vos problèmes. Ne gardez pas tout pour vous, en vous. Exprimez ce que vous ressentez, partagez vos peurs et vos angoisses, vos croyances et vos doutes. Les amis, le conjoint, la famille, sont là pour ça aussi. N’oubliez pas non plus les professionnels de santé ! N’ayez pas peur de parler, de demander de l’aide !
  • Attention à votre alimentation. L’alimentation revient souvent comme solution à nos problématiques. Eh oui, notre assiette est la clé de notre santé, notre joie de vivre, notre bonheur. Plus besoin de vous le dire, il faut une alimentation équilibrée, riche en légumes et fruits, en aliments du bonheur riches en tryptophane (poulet, noix, arachides, œufs, thon…), en aliments anti-stress (riches en magnésium, taurine et B6). Limitez également la consommation d’excitants et pratiquez une monodiète de temps à autre…
  • Vivez dans le présent. Chez Pour Elles on vous le conseille souvent car nous sommes convaincues qu’il s’agit ici d’un des facteurs les plus importants pour être heureux : vivre dans l’instant présent. Plus facile à dire qu’à faire, mais le présent c’est le seul moment qui existe et qui nous appartient. Vivez en pleine conscience, ici et maintenant. Cela vous évitera de voir ressurgir les angoisses du passé et les peurs pour le futur.
  • Dormez bien ! Nous l’avons vu plus haut, le sommeil impacte la qualité de notre vie, notre humeur et notre degré de stress. Améliorez votre sommeil et dormez autant que nécessaire pour recharger vos batteries.
  • Prenez du temps pour vous ! Aimez-vous, faites-vous plaisir, octroyez-vous des pauses, de petits moments de pur plaisir. Qu’aimez-vous faire ? Répondez sans réfléchir à cette question, prenez quelques instants et faites-le. Si dans la journée vous ne pouvez pas, vous pouvez forcément le soir ou le weekend. Alors, profitez. Rendez-vous heureux(ses).
  • Aidez-vous des plantes et compléments alimentaires. Un petit coup de pouce ? Les plantes (Valériane, Passiflore, Mélisse, Camomille, Mélilot, Millepertuis, Griffonia, Rhodiola Rosea..), les compléments alimentaires (Magnésium, la Spiruline, ..) et les oligo-éléments (Cuivre-Or-Argent, Lithium) peuvent vous offrir un bon accompagnement. Demandez conseil à votre médecin ou votre pharmacien.
  • Pratiquez une méthode de relaxation. Chez Pour Elles nous vous avons donné 11 méthodes de relaxation sans faille. Il y a la cohérence cardiaque, l’art thérapie, la méditation, la musique, la nature, la cuisine, le sport… plein d’idées pour vous aider à aller mieux. Essayez chacune de ces activités, choisissez celles qui vous plaisent, et pratiquez-les autant que possible pour vous changer les idées !

Je vous dis à très bientôt pour la suite.

Et pour aller plus loin :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *