Ginkgo biloba, une plante aux mille et une vertus ancestrales

Aujourd’hui, je vais vous parler d’un arbre majestueux : le ginkgo biloba. Si l’on devait le définir en deux mots, se serait longévité et résistance. Effectivement, il fut le premier à reprendre vie après la bombe atomique d’Hiroshima. Célèbre pour ses vertus thérapeutiques et médicinales, le ginkgo est très utilisé dans la médecine extrême-orientale. Il arrive en Europe seulement au XVIIIsiècle.

Prêtes pour partir à la découverte de ses multiples propriétés ? Let’s go !

Tout savoir sur le ginkgo biloba

Quelle est son origine ? Le ginkgo biloba est le petit dernier de la famille des ginkgoaceae, une espèce d’arbre très ancienne (environ 300 millions d’années).

D’ailleurs, il peut vivre plus de mille ans et peut-être ainsi considéré comme un arbre de jouvence. Aussi, il peut atteindre jusqu’à trente mètres de hauteur.

Son histoire

Le ginkgo biloba (Yin Kuo signifie abricot d’argent) vient de Chine et s’intègre rapidement dans la médecine traditionnelle chinoise.

Sa présence lors d’évènements historiques et de transformations terrestres nous démontre sa forte résistance, ainsi que son incroyable longévité. Son fruit n’est pas consommable puisqu’il est toxique. Toutefois, à l’intérieur se trouve une amande comestible. On l’utilise également pour soigner de nombreux maux comme les troubles respiratoires par exemple.

L’un de ses surnoms les plus connus est « l’arbre aux quarante écus ». Pour la petite histoire, en 1788, un botaniste français voulait cinq ginkgo. Il avait donc versé une somme rocambolesque de quarante écus pour les acquérir. Par la suite, il devient « l’arbre aux mille écus ». Cette expression s’explique par la coloration de ses feuilles en automne. En effet, elles deviennent dorées et forment un tapis d’or lorsqu’elles tombent au sol.

Le saviez-vous ? Cet arbre millénaire représente trois symboles importants en Asie :

  • La longévité
  • La sérénité
  • La prospérité

Les bienfaits de l’arbre aux quarante écus

De nombreuses études ont démontré les vertus du ginkgo biloba. Il peut nous soulager et nous apporter une aide pour combattre certains maux. Cet arbre est beaucoup utilisé pour les difficultés de santé liées au cerveau ou encore les problèmes de mémoire. Mais ce n’est pas tout ! Il détient plus d’un tour dans son sac et c’est ce que nous allons découvrir.

Ses vertus médicinales et thérapeutiques

Les bienfaits du ginkgo biloba sont multiples. En remède, il peut vous être indiqué dans les cas suivant :

  • Jambes lourdes et varices
  • Hémorroïdes
  • Trouble de la mémoire et de la concentration
  • Stress, anxiété et dépression
  • Insuffisance vasculaire cérébrale
  • Maladie de Raynaud
  • Etc.

Il est également efficace dans la prémunition des maladies cardio-vasculaires. Aussi, il ralentit les effets du vieillissement et les problèmes de vue comme la cataracte et le glaucome. De même, il peut soulager l’asthme et le syndrome prémenstruel (SPM).

Sa posologie

Sous quelle forme prendre cette plante médicinale ? Son emploi diverge selon son usage. Effectivement, vous pouvez trouver le ginkgo sous forme de gélules, de teinture mère (gel hydroalcoolique réalisé avec des plantes fraîches), en décoction, en infusion et même en poudre (les feuilles y sont réduites).

En Occident, nous nous servons surtout de ses feuilles, qu’elles soient fraîches ou séchées.

Les autorités de la santé

Les bienfaits thérapeutiques de l’arbre aux quarante écus sont reconnus par les autorités de la santé :

  • La commission E. (commission du ministère allemand)
  • La coopération scientifique européenne en phytothérapie (l’ESCOP)
  • L’Organisation mondiale de la santé (l’OMS)

Toutes trois ont pu constater l’efficacité des extraits des feuilles du ginkgo sur la santé de nombreux patients.

Ginkgo biloba : les dangers à prendre en compte

Comme toute plante médicinale, le ginkgo biloba comporte des dangers si l’on ne respecte pas les doses prescrites. Il est très important de faire appel à votre médecin traitant ou votre pharmacien. Demandez-lui conseil avant de prendre des médicaments à base de ginkgo. Soyez donc vigilant en prenant les précautions nécessaires. N’oubliez pas que l’automédication peut être dangereuse pour votre santé.

Voyons ensemble quelques critères à prendre sérieusement en compte, afin d’éviter tout souci pour vous.

Ses contre-indications

La prise de ginkgo est fortement déconseillée aux femmes enceintes, ainsi qu’aux femmes allaitantes. De même, si vous êtes hémophiles et/ou épileptiques n’en prenez pas. Vous devez également éviter son utilisation avant toute intervention chirurgicale.

Ses effets indésirables

Fort heureusement, si vous respectez correctement les doses prescrites, les effets non voulus restent rares et légers. Nous vous présentons une petite liste non exhaustive d’effets secondaires après la prise de médicaments à base de ginkgo :

  • Légers troubles gastriques (maux d’estomac, diarrhée…)
  • Étourdissements
  • Maux de tête
  • Petite allergie cutanée (urticaire, démangeaisons…)

Ses interactions médicamenteuses

Il faut prendre des précautions et ne pas associer le ginkgo biloba avec certaines plantes, mais aussi certains médicaments.

Concernant les plantes, évitez celles qui fluidifient le sang comme la sauge, l’ail, le ginseng ou encore la fève tonka. Pour les médicaments, évitez de les associer avec :

  • Des anticoagulants (aspirine, ibuprofène…), car il y a un risque de saignement.
  • Des antidiurétiques, car il peut y avoir un risque d’hypertension artérielle.
  • Des antiépileptiques, car les convulsions peuvent apparaître de nouveau.
  • Des antidiabétiques, car cela pourrait déséquilibrer le traitement.
  • Etc.

Pourquoi utiliser les propriétés de cette plante ?

Malgré ses contre-indications, le ginkgo reste une plante médicinale pleine de vertus. Pensez à demander au préalable l’avis de votre médecin et de respecter ses conseils. Ainsi, vous verrez que son utilisation est riche pour votre bien-être si vous suivez correctement les précautions d’emplois.

De plus, le ginkgo biloba contient des principes actifs tels que :

  • Les lactones terpéniques
  • Les flavonoïdes antioxydants
  • Les polyphénols

Si vous respectez bien les doses prescrites, vous pouvez profiter pleinement des bienfaits thérapeutiques et médicinaux du ginkgo biloba. Votre bien-être n’attend que vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *