Savoir choisir ses huiles essentielles

Avez-vous remarqué que de plus en plus de gens font le choix de revenir à des solutions plus naturelles pour soulager leurs problèmes de santé au quotidien ? Si tel est votre cas ou que vous vous posez la question, dans cet article, je vous propose d’explorer une de ces solutions possibles à utiliser : les huiles essentielles.

De plus, beaucoup de choix de marques se trouvent sur le marché, que cela soit sur le net, en pharmacie, ou dans les magasins de décoration. Ainsi, je souhaite vous donner quelques indications pour que, malgré cette pléthore d’offres, vous choisissiez celle qui vous convient le mieux.

Avant de vous donner toutes les clés pour bien choisir vos huiles essentielles, il me semble important de définir de quoi l’on parle ici exactement. Alors, laissez-moi vous poser 2 questions.

1 : Savez-vous pourquoi les plantes produisent des huiles essentielles ?

En fait, dans leur environnement les plantes doivent se nourrir, se reproduire et se protéger pour garantir leur survie. Et bien, c’est à ça que servent les huiles essentielles :

1. Rôle de protection

  • *Des dégâts liés au soleil
  • *Des températures extrêmes
  • *Repousser les insectes
  • *Résister aux attaques microbiennes
  • *Remédier aux nuisances causées par les herbivores

2. Rôle d’alimentation

  • *Aider pendant les périodes de régimes pauvres

3. Rôle de reproduction

  • *Attirer les pollinisateurs

2. Qu’est-ce qu’une huile essentielle ?

Comme nous l’avons vu, une huile essentielle est une substance naturelle sécrétée par les plantes. Ce sont aussi des molécules aromatiques à l’origine du parfum des plantes. Et ce sont encore de petites molécules fines extraites des plantes par distillation à la vapeur d’eau (ou par expression) qui deviennent les huiles essentielles. C’est une substance soluble dans l’huile et non dans l’eau ; des mélanges de substances naturelles très concentrés qui sont utilisés depuis des siècles. D’ailleurs, les bienfaits pour notre santé font aujourd’hui l’objet de recherches : propriétés antiseptiques et antalgiques, capacité à soulager la dépression, à améliorer la mémoire ou encore à réduire l’inflammation.

Nous voilà, maintenant, au fait de ce qu’est une huile essentielle. La question suivante que vous vous posez sûrement est : qu’est-ce qui fait la qualité d’une huile essentielle ?

En fait, il existe de nombreux critères pour choisir une huile essentielle. Il faut noter que tous les fabricants d’huiles essentielles n’appliquent pas les mêmes normes de qualité, ce qui est troublant pour nous en tant que consommateurs. N’oublions pas que si les huiles sont diluées avec des additifs chimiques et parfois même emballées de manière inappropriée, les bienfaits peuvent en pâtir, voire être neutralisés par leur nocivité.

C’est pour cela qu’il est important de rechercher des huiles essentielles pures et de qualité thérapeutique. Il faut rechercher des normes de qualités élevées, que cela soit au moment de la cueillette, de la production, jusqu’aux techniques d’emballage.

Voilà les critères qu’il faut privilégier :

  • L’origine : C’est-à-dire les plantes à partir desquelles est extraite l’huile. Elles doivent être cultivées sous un climat propice à leur pousse, afin que ces composants développent l’équilibre qui est souhaité. À ce stade, il me paraît évident qu’il faut proscrire les pesticides et tout autre produit chimique, car cela affecte la composition chimique de l’huile. De plus, les huiles essentielles doivent être extraites à partir des bonnes variétés de plantes. Ainsi, l’huile essentielle de lavande peut être extraite de 2 variétés différentes qui donneront des propriétés thérapeutiques différentes. Il vous faut donc vérifier sur l’étiquette qu’il s’agit bien de la variété que vous souhaitez.
  • La production : Si l’on souhaite des huiles essentielles pures, elles doivent être obtenues par distillation à la vapeur (ou par expression de l’écorce ou du zeste) et non par extraction chimique, qui peut altérer et détruire les propriétés thérapeutiques des plantes. Si vous voyez la mention « extrait» ou « huile parfumée », cela ne correspond pas à une huile de qualité thérapeutique. Il est important aussi que la distillation intervienne au bon moment de l’année, à un niveau de maturité donné et de laisser un délai entre la récolte et la distillation pour que la composition chimique de la plante soit bien équilibré
  • Les tests : Puisque l’on cherche la pureté, sans parfum de synthèse, sans additif ou diluant, qui sont utilisés pour réduire les coûts, il est important que des tests rigoureux soient réalisés : l’évaluation sensorielle, le parfum d’une huile essentielle pure est différente de celui des parfums de synthèse. Les experts vérifient donc, en plus de la différence d’arôme, la couleur et la texture. Des tests physiques existent aussi comme la mesure de la densité, l’indice de réfraction ou de la rotation optique permettent de déterminer la composition d’une huile. L’analyse chimique, c’est pour évaluer les qualités de l’huile. Soit par chromatographie et/ou la spectroscopie. Ces tests permettent d’établir la composition chimique et la concentration de chacun des éléments d’une huile.
  • Le prix : C’est un critère à prendre en compte, et il diffère d’une huile à l’autre, car certaines huiles nécessitent une quantité plus importante de plantes et sont bien plus difficiles à produire. Cela entraîne naturellement un prix plus élevé. Si par exemple, une huile essentielle d’encens et de citron est vendue au même prix, cela donne l’indication que le fabricant utilise des méthodes pour réduire les coûts de production et que ces huiles ne sont pas de qualité thérapeutique.

Voilà déjà des critères qui peuvent vous aider à choisir vos huiles.

Personnellement, j’en ajouterai un 5e : la transparence vis-à-vis du consommateur. Car, quand on achète une huile, on nous explique rarement d’où vient la plante, ou encore comment l’huile a été extraite. N’est-ce pas un point essentiel ? Vous est-il déjà arrivé de regarder sous les flacons ? Y avez-vous déjà vu des chiffres ou des lettres ?

Je sais que certains fabricants font cet effort et fournissent un site internet où lorsque vous entrez le numéro indiqué sous votre flacon, vous avez une mine d’informations sur la production de l’huile que vous avez entre les mains, ils appellent ça « le sourcing ».

Je sais qu’il n’est pas facile de poser les questions sur tout ce que j’ai partagé avec vous dans cet article, mais pensez à aller sur le site du fabricant pour vous rendre compte des critères utilisés pour garantir la pureté de ses huiles. Et faites-vous votre propre opinion…

Et avant de vous quitter, sachez que les huiles essentielles sont très puissantes, utilisez-les donc avec précaution et modération. Elles peuvent provoquer des allergies ou encore des irritations. Les femmes enceintes et allaitantes, ainsi que les enfants de moins de 3 ans ne devront pas utiliser les huiles essentielles. Pour ces raisons et pour une utilisation sans danger, il est primordial de demander conseil à votre médecin aromathérapeute ou votre pharmacien avant toute utilisation.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *