Bienfaits du Kombucha : 5 raisons de l’adopter !

Le kombucha a le vent en poupe ces dernières années. Pourtant, ce breuvage fermenté est consommé depuis plusieurs siècles en Asie. Il a traversé différentes cultures de l’Extrême-Orient, jusqu’à débarqué chez nous. Assimilé à un élixir de jouvence, on se doute bien que ce thé regorge de vertus pour notre bien-être. Plus qu’une alternative à l’apéro, cette boisson pétillante n’a pas fini de vous surprendre. Découvrez donc 5 bienfaits du kombucha dans cet article !

Mais le kombucha, qu’est-ce que c’est exactement ?

Au risque d’en effrayer certaines, le kombucha est produit grâce à une culture symbiotique de bactéries vivantes et de levures. Peu ragoûtant en y pensant. Mais pas de panique : cela n’a rien de toxique, bien au contraire ! C’est la symbiose de ces différents éléments qui sert de base à la préparation de cette boisson, et qui lui donne son goût distinctif.

La culture de kombucha se présente sous une forme d’une galette gélatineuse, de couleur brunâtre, plus ou moins épaisse. Souvent apparentée, à tort, à un champignon, cette galette ne sera pas consommée. Eh non, avant de boire votre breuvage, il faudra plonger la souche de kombucha dans une solution à base de thé et de sucre. Il ne vous restera plus qu’à laisser fermenter la boisson pendant quelques jours. À la fin du processus de fabrication, on obtient un thé, légèrement sucré, riche en nutriments, et au goût proche du cidre.

Quels sont les bienfaits du kombucha ?

La liste des propriétés thérapeutiques de cette boisson probiotique est longue. Toutefois, gardez à l’esprit qu’aujourd’hui, peu de recherches scientifiques prouvent les bienfaits du kombucha. Néanmoins, de nombreuses études sur ses composants démontrent ses capacités à booster notre système immunitaire, et à améliorer notre bien-être général.

Bienfait 1 – le kombucha facilite la digestion

C’est sans doute l’avantage le plus réputé du kombucha : son action positive sur la digestion. En effet, les micro-organismes composant la boisson nourrissent, de manière naturelle, la flore intestinale. Bien sûr, selon les recettes, les levures sauvages et les bactéries peuvent varier. Les bienfaits du kombucha diffèrent ainsi d’un breuvage à l’autre. Prenons l’exemple d’une recette contenant du thé noir. Sachez que cet ingrédient possède des vertus diurétiques, idéales pour éliminer les toxines et autres déchets accumulés par l’organisme. Un kombucha au thé noir aurait donc un pouvoir détoxifiant.

De même, les enzymes présents dans le kombucha facilitent l’absorption des aliments par notre système digestif. De quoi éviter les ballonnements et la sensation de lourdeur après un repas. D’ailleurs, pour bénéficier des bienfaits du kombucha sur la digestion, il est conseillé d’en boire juste après avoir mangé.

Bienfait 2 – ce thé fermenté aide à éliminer les agents pathogènes

Durant la fermentation, les micro-organismes contenus dans le kombucha créent des acides organiques. Ces derniers possèdent un puissant pouvoir antibactérien. Des études récentes, menées par le TNO Nutrition and Food Research Institute, prouvent même son efficacité à lutter contre les bactéries nocives telles que l’E. coli, ou le B. subtilis. L’efficacité de ce thé pétillant participe donc à l’élimination des pathogènes dangereux.

Bienfait 3 – le kombucha ralentit le vieillissement

Il n’a pas obtenu son appellation d’élixir de l’immortalité pour rien ! Compte tenu de ses ingrédients, le kombucha bénéficie des nombreuses vertus du thé. Pour rappel, l’une des qualités du thé réside dans sa forte concentration en polyphénols ; ces molécules organiques qui agissent comme antioxydants. Pour celles qui l’auraient oublié : l’antioxydant joue le rôle de bouclier contre l’oxydation (logique !). Un phénomène provoqué par les radicaux libres, produits par nos cellules sous l’effet d’un stress (ex. pollution, cigarette), et qui causent le vieillissement de la peau.

Ainsi, lorsque notre organisme manque d’antioxydants pour lutter contre les radicaux libres, on fait face à un stress oxydatif, accélérant le vieillissement cellulaire. Heureusement, dans notre breuvage fermenté, il y a encore plus d’antioxydants que dans un thé classique. Consommer du kombucha permet donc de conserver plus longtemps la jeunesse de votre peau.

Bienfait 4 – il lutte contre le mauvais cholestérol

On ne s’attardera pas sur les prétendus effets positifs du kombucha dans la perte de poids.  Bien que de nombreuses personnes l’utilisent dans un régime amaigrissant. Restons sur les données connues et vérifiées de cette boisson : son rôle dans la lutte contre le mauvais cholestérol. En effet, des études menées sur des rats démontrent l’efficacité de cette boisson à réduire le taux de cholestérol-LDL (appelé mauvais cholestérol), et à augmenter la production du bon cholestérol (HDL). Ce breuvage est donc fortement recommandé dans le cas d’une hypercholestérolémie.

Bienfait 5 – ce breuvage hydrate le corps de l’intérieur

Clôturons la liste des bienfaits du kombucha avec la plus évidente : son fort pouvoir hydratant. Désaltérant à souhait, ce thé fermenté offre une bonne alternative à l’eau pure. De quoi ravir les personnes qui peinent à bien s’hydrater au quotidien. 100% naturelle, cette boisson contient moins de sucre que les sodas, et peut être personnalisée selon vos envies.

D’ailleurs, les plus motivées pourront fabriquer leur propre kombucha, sans avoir à en acheter dans les boutiques spécialisées. Le do-it-yourself est d’ailleurs fortement encouragé : vous aurez un meilleur contrôle sur la qualité des ingrédients utilisés. Prête à vous lancer en solo ? Rendez-vous dans le chapitre suivant pour élaborer votre élixir maison !

Quelle recette de kombucha essayer ?

Pour préparer votre boisson fermentée, il vous faudra :

  • 1 souche de Kombucha (appelée communément la mère)
  • 1 L d’eau
  • 8 g de thé noir, vert ou blanc
  • Du sucre de canne (environ 80 g, selon vos envies)
  • Un grand pot en verre
  • Un filtre
  • Un bout de tissu pour recouvrir le pot
  • Un élastique

L’étape de la fermentation :

  • Commencez par faire bouillir votre eau dans une casserole.
  • Coupez le feu, et faites infuser le thé pendant 5 minutes.
  • Versez le sucre de canne, et mélangez bien pour bien le dissoudre.
  • Filtrez la boisson obtenue tout en le transférant dans votre pot en verre.
  • Attendez que le tout refroidisse avant d’introduire la mère de kombucha.
  • Recouvrez votre pot avec un tissu, fixé à l’aide d’un élastique.
  • Conservez votre thé à l’abri de la lumière entre 7 et 14 jours.

Vous pouvez goûter votre breuvage à partir du septième jour : s’il développe une saveur vinaigrée, vous êtes sur la bonne voie. Gardez à l’esprit plus le kombucha fermente, plus cette saveur vinaigrée s’accentue. À vous d’adapter le goût à votre convenance. Une fois que vous aurez jugé votre boisson prête, sortez délicatement la souche du pot en verre. Déposez-la dans une assiette propre avec un fond de vinaigre. Elle pourra être utilisée, à nouveau, lors d’une prochaine brassée.

Voilà, vous savez tout sur les bienfaits du kombucha, et les astuces pour le préparer chez vous. D’autres avantages à partager avec nous ? Des idées de recettes à nous conseiller ? Dites-nous tout dans les commentaires !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *