Endo et Sexo : Avoir une sexualité épanouie avec une endométriose

Bonjour à toutes. Aujourd’hui je vous retrouve pour vous présenter le dernier livre que j’ai lu : “Endo et sexo, avoir une sexualité épanouie avec une endométriose” de Marie-Rose Galès, sorti chez Josette Lyon, des Editions Tredaniel.

Alors non, vous n’êtes pas seules et non, vous n’êtes pas folles ! Je commence par ces deux négations car il me semble important de vous rassurer. L‘endométriose est une vraie maladie avec de réelles symptômes. L’endométriose fait vivre un calvaire à de nombreuses femmes dans le monde : une à deux femmes sur dix sont touchées par cette maladie et plus de la moitié des femmes souffrent de douleurs pendant les rapports sexuels. Un sujet souvent tabou, une maladie pas ou très peu comprise.. Mais les choses tendent à changer !

Partant de son expérience, l’auteur entame une enquête et cherche des réponses. Elle décide de faire tomber le tabou qui entoure le plaisir féminin, encore plus présent lorsqu’il s’agit de l’associer à une pathologie.

« Ce livre propose le fruit de mes recherches, les confidences d’autres endométriosiques ou encore mes tests, dans l’espoir que cela pourra aider d’autres personnes. Bien sûr, il n’y a pas UNE recette magique, car nous sommes toutes différentes, avec notre propre histoire, notre propre corps et, par-dessus tout, nos désirs personnels. Je compile ici toutes les connaissances et astuces qui peuvent vous être utiles et je vous fais confiance pour y trouver votre propre voie ! » Marie-Rose Galès

Endo et Sexo, livre de Marie-Rose Galès

Ce livre est le premier livre qui associe endométriose et sexualité, ce qui est à souligner… C’est la preuve que le sujet intéresse et que les choses bougent. 

Malgré cet intérêt croissant pour le sujet, aujourd’hui encore, nombreux médecins et sexologues ne se sont pas beaucoup penchés sur la question, et les solutions proposées sont souvent inadaptées aux endométriosiques. 

Partant de ce constat, l’auteur a souhaité faire ses propres enquêtes, trouver ses propres réponses et proposer des solutions et astuces pour que chaque femme concernée puisse vivre mieux son endométriose et exploiter au mieux sa sexualité.

Depuis 2016, Marie-Rose Galès écrit le blog Endométriose mon amour, où elle aborde la maladie avec humour, tout en partageant des astuces « bien-être » et des informations scientifiques. Elle milite pour cette cause lors de conférences, notamment sur l’endométriose et la sexualité, expérience que l’on retrouve également dans son ouvrage.

Pour entrer en contact avec l’auteure, plusieurs choix :

L’endométriose : une maladie qui fait souffrir

L’endométriose, maladie gynécologique encore bien méconnue, est à l’origine, entre autres, de règles très douloureuses et même de douleurs pendant l’acte sexuel : près de 60% des femmes malades ressentent des douleurs durant l’acte (d’après l’Endometriosis Association).

Marie-Rose brise les tabous liés à cette maladie ! Elle raconte avec humour les techniques qui lui ont permis d’améliorer sa vie intime : oui, elle souffre de cette maladie. Mais Marie-Rose n’est pas la seule à parler ouvertement de cette maladie. De nombreuses femmes ont décidé de briser les tabous et s’expriment librement : ce n’est pas une honte.

Vidéo : Endométriose elles brisent les tabous, les dossiers de Téva

Le livre Endo et Sexo : 3 parties et 11 chapitres

Le livre que je vous présente aujourd’hui a été structuré autour de 3 grandes parties et 11 chapitres. Je vais vous présenter rapidement les informations détaillées dans chaque partie, mais avant tout, je vous invite à regarder cette petite vidéo de 4 minutes.

L’auteure nous présente, avec ses mots – et qui de mieux placé qu’elle pour nous dire ce qu’on trouve dans son livre – ce que le livre contient concrètement : comment ça fonctionne dans notre corps, qu’est ce qui se passe lors d‘un rapport sexuel, comment l’endométriose vient mettre son grain de sable…

Des astuces et conseils pratiques pour mieux vivre sa sexualité avec une endométriose. L’objectif de tout ça ? Être épanouie bien évidemment et surtout arrêter de souffrir !

Partie 1 : Comment l’endométriose impacte notre vie sexuelle ?

Dans cette première partie, 6 chapitres pour :

  • faire le point sur ce qu’est l’endométriose ;
  • nous aider à comprendre ce qu’est la dyspareunie profonde ;
  • comprendre ce qui se passe lors d’un rapport sexuel et surtout comprendre l’origine des douleurs pendant l’acte sexuel ;
  • nous aider à identifier la source des douleurs ;
  • nous aider à comprendre ce qu’est la libido et éventuellement les raisons d’une baisse de celle-ci ;
  • nous alerter sur les effets indésirables d’un cocktail de médicaments utilisé pour “calmer” l’endométriose : vive le cercle vicieux ;
  • nous donner quelques idées d’exercices faciles à mettre en place pour soulager les douleurs ;
  • quelques pratiques naturelles pour nous aider au quotidien ;
  • ainsi que quelques conseils phytothérapie et aromathérapie susceptibles de nous aider contre la maladie et pour améliorer la libido naturellement.

Le hamac à organes : Périnée qui comprend huit muscles 

On va parler dans ce chapitre de la maladie, de la sexualité, des rapports sexuels, du désir féminin, du plancher pelvien, du vagin, des doigts dans le vagin, du sexe caché des femmes (vulve, clitoris..), des massages, des hormones, des orgasmes, de la méditation en pleine conscience, de la sophrologie, de la masturbation…

Pour aller plus loin : 3 exercices à pratiquer au quotidien si vos rapports sexuels sont douloureux 

Quelques paragraphes ici, quelques idées traitées, pourront mettre mal à l’aise certaines lectrices. Je le comprends et je le conçois. Nous ne sommes pas toutes à l’aises avec notre corps et la sexualité peut-être un sujet tabou pour vous (éducation, société..). Je vous conseille de lire ce livre en toute intimité et de mettre en pratique les conseils et astuces auxquels vous adhérez et avec lesquels vous êtes en phase…

Pour les moins timides, voici une vidéo sympathique – recommandé par l’auteur – qui vous présente un joli sextoy 🙂

Partie 2 : Narguer l’endométriose

Dans cette deuxième partie, 4 chapitres pour nous aider à narguer l’endométriose sans recette miracle. En effet, il n’y a pas de recette miracle, juste des pistes à explorer pour se sentir mieux. Plusieurs astuces testées et approuvés par l’auteur, des conseils avisés. Nous sommes toutes différentes, à part tester, essayer, apprendre et retester.. Nous n’avons pas beaucoup d’autres choix. Il faut s’écouter et se donner le temps. Il faut trouver SON propre protocole pour aller mieux, pour prendre en main la maladie et non plus la subir !

“La vulve est frivole, la vulve est ludique, la vulve est rigolote.”

Les points abordés :

  • comment expliquer à sa moitié que nous vivons avec l’endométriose, ce que cela implique pour l’intimité du couple ;
  • comprendre d’abord et expliquer ensuite avec les bons mots les mécanismes psychologiques de l’endométriose (c’est une maladie gynécologique et non pas de l’hystérie) ;
  • comprendre pourquoi il n’est pas bon de cacher sa maladie à son conjoint et pourquoi il ne faut pas se forcer lors des rapports sexuels. Apprendre à dire non.
  • le besoin de s’aimer et surtout ne pas culpabiliser… Plus facile à dire qu’à faire quand il y a de l’amour dans l’air ;
  • pourquoi et comment faire la paix avec son corps, s’aimer , se pardonner et être bienveillant ;
  • oser sortir des sentiers battus concernant sa sexualité : opter pour une sexualité orientale, du slow sex, etc.

“Avant, j’anticipais la douleur avant chaque position. Mes médecins et mes partenaires me disaient que c’était dans ma tête. Être diagnostiquée a éclairé beaucoup de choses sur ma sexualité, et j’ai fait des recherches pour la vivre plus sereinement. ». Marie-Rose Galès

Pour aller plus loin : Comment bien vivre sa sexualité quand on est atteinte d’endométriose

Avec humour, voici une vidéo sympathique qui a pour objectif d’exprimer 100 fois le mot vulve 🙂

Partie 3 : Constituez votre programme d’épanouissement sur mesure

Cette troisième et dernière partie vous propose de constituer votre propre programme d’épanouissement sur mesure. Suivez votre instinct, suivez vos envies, ne vous jugez pas, testez et soyez patiente.

Une série de questions est proposée, et en fonction de votre réponse, l’auteure vous indique le chapitre qu’il faut relire, étudier… pour trouver réponses, conseils ou astuces..

L’avis Pour Elles

J’ai de la chance : je ne souffre pas de cette maladie. Je ne sais donc pas ce que vous – les femmes atteintes de l’endométriose – vivez au quotidien. Mais je me sens concernée, car le bien-être de la femme, NOTRE bien-être me tient à cœur.

Ceci étant dit, j’ai aimé lire ce livre. Un sujet tabou lié à la maladie, à l’intimité..

Un livre qui a du peps, dynamique, pratique et surtout sans filtres.

Une mine d‘or pour comprendre la maladie et essayer de bien vivre avec.

Un guide qui donne les clés aux femmes malades pour une sexualité épanouie, malgré l’endométriose.

Merci à l’auteure d’avoir fait toutes ses recherches et surtout d’avoir partagé avec nous, les femmes, ses réponses, ses trouvailles.

Avant de vous quitter je voulais vous dire un truc – que j’ai vécu d’ailleurs, mais pour un autre problème de santé – ne vous laissez pas abattre par la violence et l’ignorance médicale. Si on vous dit que c’est dans votre tête – alors que vous, vous savez que ce n’est pas vrai – changez de médecin, insistez pour qu’on vous consulte, qu’on vous prenne au sérieux ! Il n’y a personne d’autre que vous qui saura vous dire ce qui se passe à l’intérieur de vous !

Et pour finir avec mon constat du début : Non, vous n’êtes pas seule !  Ne restez pas cachée, enfermée. Demandez de l’aide, communiquez autour de vous, entourez vous des bonnes personnes. Je vous laisse avec quatre témoignages des femmes connues qui vivent avec la maladie : Imany, Laëtitia Milot, Enora Malagré et Lorie Pester. 

Bonne lecture !
Prenez soin de vous !

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *