Éthique : comment consommer de manière éco-responsable ?

La consommation responsable est dans toutes les bouches depuis de nombreuses années maintenant. Mode, alimentation, transport, bien-être… l’éthique prend ses quartiers dans tous les domaines, de manière plus ou moins sincère et transparente. Mais de quoi parle-ton exactement ? Que signifie « mieux consommer » et quelles sont les méthodes pour y arriver ? C’est ce que nous allons voir ensemble…

Consommer responsable, c’est quoi ?

L’idée principale et l’objectif de la consommation responsable impliquent la responsabilité du consommateur à travers ses choix quotidiens. Les principales valeurs autour de la consommation responsable intègrent la protection de l’environnement et le respect des Hommes comme des animaux. Une consommation responsable est une consommation qui protège et préserve au maximum les ressources et l’environnement dans sa globalité. Ainsi, en modifiant certaines habitudes quotidiennes, mieux consommer est à la portée de tous.

Protection de l’environnement.

On entend par protection de l’environnement, la consommation et l’usage de produits exempts au maximum, de produits chimiques et ce, que cela concerne un tee-shirt ou une tomate. Pour éviter que les produits toxiques utilisés ne contaminent la nature et notre santé au passage, alors mieux vaut effectivement choisir des produits plus sains. Le recyclage et le troc sont également privilégiés. Dans une démarche responsable, les consommateurs auront également tendance à opter pour les circuits courts pour se nourrir. Préférant ainsi manger des fruits et légumes de saison issus de l’agriculture biologique, produits dans leurs régions. Ce genre de démarche fait marcher l’économie française et réduit le coût et la pollution liés au transport des marchandises.

Droits de l’Homme.

Vouloir mieux consommer implique également d’attendre des entreprises, qu’elles respectent des valeurs humaines importantes pour bon nombre d’entre nous. Autour des conditions de travail des salariés, de la protection des mineurs et du respect des droits de l’Homme, notamment. Les consommateurs sont très peu informés sur les conditions de fabrication de certains produits, encore aujourd’hui. Privilégier des produits français et européens aux normes encadrées, pourrait par exemple, éviter de cautionner ce genre de dérives.

Respect des animaux.

Depuis 2016, les tests sur les animaux dans le domaine des cosmétiques sont interdits par la Cour de Justice de l’Union européenne. Cette loi, qui datait de 2013, ne concernait pas, jusqu’alors, les produits importés. C’est donc chose faite. Seulement, comme beaucoup de lois, celle-ci est encore très théorique.

D’après certains rapports de la PETA (People for the Ethical Treatment of Animals), plus de 2 millions d’animaux sont encore la cible de géants pharmaceutiques et cosmétiques sur l’Hexagone.

Pour consommer responsable dans cette jungle du marketing, des labels tels que « cruelty free » et « one voice » existent. Ils indiquent que leurs produits en question ne pratiquent pas de tests sur animaux. A privilégier, donc !

Vous l’aurez compris, la consommation responsable a plusieurs visages. Chaque individu l’intègre dans son quotidien comme il le souhaite en fonction de ses envies et priorités.

11 solutions simples à mettre en place pour consommer responsable et éthique

  1. Acheter d’occasion, en friperie ou brocante
  2. Consommer de la nourriture locale et issue de l’agriculture biologique
  3. Choisir des circuits alternatifs comme les associations paysannes, AMAP, vente directe
  4. Préférer les produits fabriqués en France et en Europe
  5. Privilégier les matières naturelles au quotidien
  6. Faire soi-même ses produits de beauté et d’entretien
  7. Pratiquer le covoiturage pour réduire la pollution
  8. Échanger ses vêtements plutôt que de les jeter ou d’en racheter
  9. Réparer ou faire réparer les objets pour qu’ils durent dans le temps
  10. Lutter contre le gaspillage quel qu’il soit
  11. Réduire ses déchets et les trier correctement au quotidien

Que ce soit à travers le choix de la nourriture, les moyens de transports empruntés, la sélection de vêtements, le tri des déchets… Il n’y a pas une façon de bien consommer, mais plusieurs. Les consommateurs font donc leurs propres choix au quotidien !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *