DIY Extra Simple Du Shampoing Solide

Aujourd’hui vous le savez, les cosmétiques, notamment shampoings liquides et gels douche, contiennent un nombre incalculable de produits douteux. Entre silicones à outrance, allergènes et perturbateurs endocriniens (paraben par exemple), des conservateurs allergisants, conservateurs nocifs (plus encore pour les femmes enceintes), des alcools, des sulfates irritants… Tous ces produits cocktails sont d’autant plus dangereux pour nous que pour l’environnement.

En plus des ingrédients douteux contenus dans ces produits, il y a le problème des contenants, bien souvent polluant puisque fait à base de plastique. De fait, si l’on souhaite protéger sa santé et l’environnement, le plus propre à faire est de passer au solide. Les alternatives de shampoings et savons corporels solides sont généralement plus propres et efficaces. Toutefois, il est important de faire attention aux marques (qui créent des produits nocifs aussi bien liquides que solides) et aux compositions.

Heureusement cependant, il existe désormais de nombreuses solutions propres et douces pour la peau, le cuir chevelu et les cheveux. Et l’une des plus simples mais ô combien efficace c’est tout simplement de réaliser ces produits soi-même, à la maison, avec des ingrédients clean ! Voici donc un guide complet pour réaliser facilement des shampoings solides Home Made (fait maisonpropres, pratique, écologique et économique !

Ingrédients de BASE pour réaliser son shampoing solide

Pour réaliser son propre shampoing solide, il est nécessaire de se référer à une base (généralement commune à la majorité des shampoings solides) et d’adapter selon les besoins de vos cheveux.

La première chose à mettre dans un shampoing solide est le tensioactif SCI. C’est ce qui permet de laver les cheveux mais aussi de permettre la solidification du shampoing. Il peut être agressif alors attention à bien choisir un tensioactif doux. Pour cela, préférez le tensioactif SCI en poudre d’huile de coco (un dérivé de l’huile de coco), qui est très doux pour le cuir chevelu, et qui permet d’avoir une mousse riche et crémeuse. Il est malgré tout important de ne pas dépasser les 60 % de SCI dans le poids total de la préparation, cependant, 40 % de SCI pour 100 g de préparation sont tout à fait suffisants.

Ensuite, il vous faut des poudres végétales adaptées à vos besoins. Il existe une dizaine de poudre, aussi il est important qu’elle corresponde aux besoins de vos cheveux :

  • L’amla est une poudre régénérante et antioxydante. C’est un agent parfait pour aider les cheveux dévitalisés. C’est également un allié efficace contre les cheveux blancs précoces.
  • L’argile pour les cheveux gras.
  • La bardane est excellente pour les cheveux gras et l’excès de sébum, c’est également un formidable antipelliculaire et anti-démangeaisons.
  • La brahmi est une poudre ayurvédique, une poudre d’Inde utilisée en médecine traditionnelle, qui favorise la pousse du cheveu et le fortifie depuis la racine. Ils sont également plus brillants et volumineux. La brahmi aide pour lutter contre les démangeaisons.
  • La guimauve naturelle permet de gainer le cheveu, mais aussi de les démêler plus facilement et les embellit.
  • Le neem est un très bon antipelliculaire.
  • L’orange quant à cette poudre, apporte de la souplesse, de la douceur et beaucoup de brillance.
  • L’ortie est également antipelliculaire. C’est aussi une grande aide pour les cheveux cassants.
  • Le rhassoul absorbe les impuretés prises dans les cheveux, ainsi que les graisses. C’est un très bon allié pour laver des cheveux graissés par des soins huileux.
  • Le sidr est idéal pour les cheveux blonds. Il apaise également des démangeaisons et est un antipelliculaire efficace.
  • Le shikakaï pour les cheveux bruns (car il fonce les cheveux blonds), il favorise la pousse et a des effets antipelliculaires.

Pour être pleinement efficace, la poudre ne doit pas dépasser 10 % du poids total de la préparation.

A lire pour aller plus loin : Cosmétiques maison faciles : 7 recettes pour débutants

Les Huiles Végétales

Ensuite vient la solution graisseuse, soit des huiles végétales, soit des beurres végétaux ou les deux. Ceux-ci permettent de réparer les cheveux et de les protéger. Les huiles végétales ont des effets étonnants pour le cheveu :

  • L’amande douce soulage les irritations du cuir chevelu et apporte de la souplesse aux cheveux.
  • L’argan est antipelliculaire et répare les cheveux abîmes, et est adaptée à tout type de cheveux.
  • L’avocat nourrit les cheveux secs et ternes et favorise la stimulation de pousse.
  • La bourrache est idéale pour les cheveux secs également, mais aussi s’ils sont cassants et ternes.
  • Le brocoli est parfait pour les cheveux bouclés, afin de restructurer la boucle naturelle.
  • Le camélia renforce les cheveux fins.
  • La cameline protège les cheveux colorés, nourrit et fait briller.
  • Le chanvre nourrit les cheveux secs, et est idéal pour les cheveux crépus.
  • Le chaulmoogra est aussi efficace contre la chute des cheveux, mais son point fort réside dans sa capacité combattive contre l’eczéma et le psoriasis.
  • La coco apporte de la vigueur et de la brillance en nourrissant la fibre capillaire.
  • La figue de Barbarie hydrate et nourrit, apporte également brillance et souplesse, elle permet également de mieux supporter les chaleurs estivales.
  • Le jojoba est apprécié par tous les types de cheveux.
  • Le karité nourrit en profondeur les cheveux secs et dévitalisés ou encore cassants. C’est un allié efficace pour les cheveux frisés.
  • La moutarde a des propriétés anti-chute et favorise la pousse.
  • La moringa est une précieuse alliée pour les cheveux très secs et crépus.
  • La nigelle régule la production de sébum et dégraisse les cheveux gras. Efficace également pour prévenir des chutes et casses.
  • La noisette est parfaite pour les cheveux qui graissent rapidement.
  • Les pépins de framboise adoucissent les irritations du cuir chevelu.
  • Les pépins de raisin protègent les cheveux fins et cassants.
  • Le ricin nourrit les cheveux très secs, en fortifiant et en stimulant la pousse.

Pensez bien à ne pas dépasser les 25 % du poids total de la préparation pour ne pas altérer le shampoing. Vous pouvez également mixer les huiles en fonctions de vos besoins.

Pour aller plus loin : Choisir et utiliser un shampoing solide

Les Beurres Végétaux

Si vous préférez les beurres végétaux, voici une petite liste qui vous permettra de les choisirs selon vos besoins capillaires :

  • Le beurre de karité est efficace pour les cheveux secs et abîmés.
  • Le beurre de mangue, de Sal et de cacao sont des alliés idéaux pour cheveux secs, ternes, abîmés mais aussi crépus.

La Solution Aqueuse

Après les poudres végétales et les corps gras vient la solution aqueuse. L’eau est utilisée afin de dissoudre le tensioactif SCI car celui-ci ne se dissout pas dans l’huile. Il est possible d’utiliser de l’eau plate, mais les eaux florales sont plus avantageuses ; celles-ci apportent, en plus d’un parfum délicat, des effets intéressants pour le soin de vos cheveux :

  • Les cheveux normaux peuvent profiter de la rose de Damas, du tilleul de romarin et d’Ylang-ylang.
  • Les cheveux secs ou abîmés apprécient les eaux d’hamamélis, de camomille matricaire et de prêle.
  • Les cheveux gras adorent la lavande officinale, le citron, le thé vert et la sauge.
  • Les cheveux fins aiment le bambou, l’hamamélis et la rose de Damas.
  • Pour une action antipelliculaire, le romarin à verbénone, la lavande fine et la menthe poivrée sont idéaux.

Ne dépassez pas 15 % du poids total de la préparation.

Les Huiles Essentielles

Un incontournable pour parfumer vos shampoings maison c’est l’huile essentielle, toutefois l’ajout d’HE est facultatif. Faites attention également, car certaines huiles essentielles allergènes et sont déconseillées aux enfants de moins de 6 ans ainsi que les femmes enceintes ou allaitantes.

  • Pour une action antipelliculaire, favorisez l’arbre à thé, de genévrier, de géranium bourbon, de sauge sclarée et de palmarosa.
  • Pour apaiser les démangeaisons, l’arbre à thé, le genévrier et la lavande vraie sont de puissants alliés.
  • Pour les cheveux ternes, abîmés ou cassants, le bois de rose, le citron, le géranium bourbon et le laurier noble vous aideront à regagner de l’éclat et de la force.
  • Pour les cheveux gras, l’arbre à thé, le géranium bourbon, la lavande vraie, le palmarosa et le petit-grain bigarade seront vos meilleures solutions.
  • Pour les cheveux secs, il sera apprécié l’orange douce et l’Ylang-ylang.
  • Pour les cheveux blonds ou colorés, le mieux est la camomille romaine.
  • Pour les cheveux blancs ou grisonnants, la camomille matricaire ravivera et renforcera les cheveux blanchis.
  • Pour stimuler les pousses et ralentir les chutes, privilégiez le laurier noble, la lavande vraie ainsi que la menthe poivrée et le pamplemousse.

Le nombre de gouttes d’huile essentielle ne doit pas dépasser 20 gouttes pour 100 g de shampoing, vous pouvez bien sûr les mixer selon vos besoins.

A lire pour aller plus loin : Comment choisir et utiliser une huile végétale cosmétique ?

Précautions D’hygiène

Le tensioactif SCI est volatile, il est donc nécessaire de se protéger avec des gants, des lunettes et un masque. Il vous faudra également laver votre plan de travail et stériliser vos ustensiles. Lavez-vous également les mains et sous les ongles, et bien sûr, utilisez des torchons propres.

Ustensiles Et Ingrédients

Voici les ustensiles dont vous aurez besoin :

  • Des moules pour donner forme à vos shampoings (en silicone)
  • Un bol qui supporte le bain-marie
  • Un petit fouet en inox
  • Une balance de cuisine (de précision)
  • Un pilon
  • Une spatule

Et les ingrédients pour réaliser un bloc de 100 g :

  • 50 g de tensioactif SCI
  • 10 g de poudre végétale
  • 20 g d’huile végétale (ou beurre végétal si vous préférez)
  • 15 g d’eau (ou d’hydrolat)
  • 20 gouttes d’huile essentielle (optionnel)

A lire pour aller plus loin : Salle de bain zéro déchet : mode d’emploi

Procédé De Fabrication

Il est important de procéder par étape afin que la préparation puisse donner un shampoing efficace :

  1. Commencez pas faire fondre le tensioactif SCI au bain-marie avec les poudres végétales, l’eau et les huiles (ou beurres). (Si vous utilisez des beurres ou des huiles solides type huile de coco, commencez pas les faire fondre avant d’ajouter les poudres, l’eau et le SCI).
  2. Faites chauffer au bain-marie à feu doux – moyen afin de ne pas altérer le tensioactif.
  3. Il vous faudra remuer sans cesse jusqu’à ce qu’une pâte se forme. Si les grains de SCI ne fondent pas, passez-les au pilon.
  4. Lorsque votre pâte devient homogène, retirez le récipient du bain-marie.
  5. Incorporez les huiles essentielles (si vous en mettez) et mélangez à nouveau.
  6. Ensuite, remplissez vos moules avant que la pâte ne refroidisse trop. Commencez par le fond du moule en étalant bien la préparation afin d’éviter les bulles d’air et continuez jusqu’en haut du moule.
  7. Laissez alors refroidir au réfrigérateur environ 2h puis sortez-les, démoulez et laissez reposer encore 2 journées entières.

Utilisation du Shampoing Solide

Sous la douche mouillez bien vos cheveux et le bloc de shampoing. Vous pouvez frotter le bloc directement sur vos cheveux (la première utilisation ne mousse pas beaucoup et c’est normal), ou en le frottant dans vos mains pour appliquer la mousse sur vos cheveux.

Posez votre shampoing et lavez-vous les cheveux comme à votre habitude, puis rincez. Une fois votre douche terminée, pensez à sécher le shampoing afin qu’il ne continue pas de fondre inutilement et ainsi il durera plus longtemps.

A lire pour aller plus loin : 5 sages étapes pour passer aux cosmétiques naturels

Recettes Selon Les Types De Cheveux

Malgré toutes ces informations vous ne savez pas trop comment réaliser votre shampoing, aussi voici quelques recettes pour vous aider à débuter :

1° – Pour cheveux normaux

  • 50 g de SCI
  • 5 g de poudre d’orange
  • 5 g de poudre de guimauve
  • 20 g d’huile de jojoba
  • 20 g d’eau de rose de Damas.

2° – Pour cheveux gras

  • 50 g de SCI
  • 7 g de poudre de Bardane
  • 3 g d’argile blanche
  • 20 g d’huile de noisette
  • 15 g d’eau de sauge
  • 20 gouttes d’huile essentielle de sauge sclarée (facultatif)

3° – Pour cheveux secs

  • 50 g de SCI
  • 7 g de poudre d’orange
  • 3 g de poudre d’ortie
  • 15 g d’huile d’avocat
  • 10 g d’huile de ricin
  • 10 g d’eau de camomille matricaire

4° – Pour tout type de cheveux et antipelliculaire

  • 50 g de SCI
  • 10 g de poudre de Neem
  • 20 g d’huile d’argan
  • 10 g d’eau de romarin à verbénone
  • 20 gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé (facultatif)

5° – Pour un effet anti-frisottis

  • 50 g de SCI
  • 10 g de poudre de shikakaï
  • 20 g d’huile de brocoli
  • 15 g d’eau plate
  • 20 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée

6° – Pour un effet anti-chute

  • 50 g de SCI
  • 10 g de poudre de brahmi
  • 20 g d’huile d’avocat
  • 15 g d’eau plate
  • 20 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée

7° – Pour aider contre l’eczéma / le psoriasis

  • 50 g de SCI
  • 10 g de poudre d’amla
  • 20 g d’huile de chaulmoogra
  • 15 g d’eau plate
  • 20 gouttes d’huile essentielle de bois de rose

Idées Cadeaux

Les shampoings solides peuvent coûter un cher parfois, notamment dans les boutiques spécialisées. Aussi, vous pouvez en faire pour offrir lors d’anniversaires ou moments de fêtes.

Par exemple, vous pouvez utiliser des moules avec des formes originales, comme des cœurs, des étoiles, des coquillages, des croissants de lune ou encore des blocs avec des inscriptions en relief. Vous avez également la possibilité d’ajouter des fleurs de lavande (rincez bien si des grains restent dans vos cheveux). C’est une idée cadeau originale, de quoi faire découvrir ce shampoing à votre entourage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *